Accueil > Médias > Actualités > Pages > Le-Groupe-Institut-de-Soudure-reprend-l’activité-CND-d’Orys

 Le Groupe Institut de Soudure reprend l’activité CND d’Orys

 
03/04/2018

 Le Groupe Institut de Soudure et le Groupe Ortec ont signé un accord pour la reprise à compter du 1er avril 2018 de l’activité CND, END et métrologie d’Orys, filiale du Groupe ORTEC.

Cette reprise confirme la volonté du Groupe Institut de Soudure de poursuivre sa stratégie de développement sur le marché nucléaire.
 
 

Le Groupe Institut de Soudure présent dans toutes les régions françaises du secteur nucléaire

En reprenant les activités END, CND et métrologie d’Orys, le Groupe Institut de Soudure complète sa couverture géographique en s’implantant dans le Centre-Val de Loire, une région majeure du secteur nucléaire avec 14 réacteurs en activité sur un parc total de 58 réacteurs en France. La région offre également une visibilité longue en termes d’activité en s’inscrivant dans le programme d'investissement "grand carénage" sur la période 2014-2025.

La reprise permettra également au Groupe Institut de Soudure d’élargir son offre, notamment sur les prestations d’étalonnage et de vérification d’équipements, en se positionnant sur le marché de la métrologie.

 

Une reprise d’activité génératrice de valeurs pour les clients du Groupe Institut de Soudure

Avec cet accord, le Groupe Institut de Soudure intègre dans ses effectifs la totalité des 24 salariés localisés sur 2 sites, à Avoine près de la centrale de Chinon et à Ouzouer-sur-Loire près de la centrale de Dampierre. Le Groupe signera un bail commercial pour ces deux sites qui viendront compléter son maillage territorial en France.

L’opération permet au Groupe d’acquérir un portefeuille de clients supplémentaires et de devenir un prestataire de rang 1 d’EDF. Au-delà, l’activité reprise a un fort potentiel de développement. L’intégration au Groupe Institut de Soudure apportera des synergies, une offre plus globale et un positionnement fort auprès des acteurs locaux de chaudronnerie et tuyauterie industrielles.

Sylvain de Lescazes, président du Groupe Institut de Soudure a souligné que « ce projet de croissance externe s’inscrit parfaitement dans la stratégie du Groupe, en lui permettant de poursuivre sa diversification. C’est une opportunité pour le Groupe. La structure que nous reprenons nous permettra d’intégrer des salariés dont les compétences sont localement reconnues de longue date ».

Sur le mêmemétier

05/12/2017

Le Groupe Institut de Soudure accompagne Arnaud Boissières sur le chantier de La Mie Câline-Artipôle 2

Le Groupe Institut de Soudure poursuit son soutien logistique et financier au skipper Arnaud Boissières sur La Mie Câline-Artipôle 2. En savoir +

Sur le mêmesecteur

17/11/2011

Demandez le cahier technique relatif aux alternatives à la radiographie à l’Ir 192 – Cas des ESP, Fabrication et Montage

L’Afiap, le Cetim, la Cofrend, l’Institut de Soudure et le SNCT ont élaboré un document commun sur les technologies pouvant se substituer à la radiographie et sur les méthodes de contrôle radiographique, qui exposent les opérateurs à de plus faibles doses. En savoir +

Sur la mêmecatégorie

15/06/2018

Le Groupe Institut de Soudure participe à la 3e édition du WNE

Le Groupe Institut de Soudure est présent au WNE, World Nuclear Exhibition, qui a lieu au parc des expositions de Villepinte du 26 au 28 juin 2018. Venez sur le stand H155 ! En savoir +

 

 Contact

 

Contact